LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION
(CPF)

FC-52

Modification du compte personnel de formation (CPF)

Une loi (à venir) doit modifier le fonctionnement du CPF, en particulier l'alimentation qui se fera en euros et non plus en heures. Dans l'attente, les informations contenues dans cette page restent d'actualité.


Le compte personnel de formation (CPF) est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante. Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (Dif) mais les salariés ne perdent pas les heures acquises au titre du Dif et pourront les mobiliser jusqu'au 31 décembre 2020. Le CPF fait partie du compte personnel d'activité (CPA).

Le compte personnel de formation créé par la loi du 5 mars 2014, a été mis en place à compter du 1er janvier 2015. La loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 (dite loi « Travail ») a créé, à compter du 1er janvier 2017, le compte personnel d’activité (CPA), qui regroupe, désormais, les droits issus du compte personnel de formation (CPF), du compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P) et du compte engagement citoyen (CEC), nouveau dispositif créé par cette même loi. Le CPA permet d’utiliser les droits acquis sur ces différents comptes afin de sécuriser le parcours professionnel du salarié.

Le CPF est alimenté automatiquement en heures, dans la limite du plafond totale de 150 heures :
Le salarié à temps plein acquiert 24h par année de travail jusqu’au seuil de 120h puis 12h par année de travail jusqu’à atteindre 150h. Au-delà de ce plafond, il peut être abondé en application d’un accord d’entreprise, d’un accord de branche, d’un accord d’OPCA interprofessionnel.

En savoir plus : le compte personnel de formation

Accéder à la plateforme de gestion : moncompteformation.gouv